Ecrits Politiques

Nous redescendîmes alors le cortège. Exactement, nous ralentîmes pour le laisser passer et passer encore.
- Cela n'en finit pas... Il y a du monde...
Cette partie était déjà plus silencieuse, les tête étaient penchées vers le sol : la vision de l'avenir était dans les premiers rangs, ici l'on suivait plutôt les convictions des autres.
- Non, me dit-elle... C'est cette partie qui pousse ceux de devant. Ici c'est l'action... les premiers rangs sont... disons... plus verbaux...
- En résumé : pas de maux sans politique, pas de politique sans mots...
- Oui... et avec un large sourire : ça me donne envie de t'embrasser...
Une ruelle, à gauche, s'offrait à nous...

Principe et organisation de la société révolutionnaire
Sur la révolution russe
Textes de jeunesse

• Derniers titres parus •